la fête à hervé télé

Bonjour

je suis Hervé télé

je ne quitte jamais mon canapé

ni l'hiver,ni l'été

toujours quelque chose à regarder

je déjeune, je dîne au canapé

je bois au canapé

je vis ma vie au canapé

mon chien , le vieux « Aimé »

me tient compagnie toute la journée

ma femme ne fait que râler

de nous voir là sans bouger

mais elle, la jolie Annie

passe sa journée au lit

avec pour compagnon son ordi

et sa vieille chatte « mimi »

ici chacun vit sa vie

nous formons de bons couples

moi Hervé et ma télé

et Annie et son ordi

c'est moi qui vous écrit aujourd'hui

car c'est ma fête

et j'ai pensé à tous les autres Hervé

à ceux qui vont aller travailler

à ceux qui sont retraités

bonne fête aux Hervé

je vous quitte il y a du foot à la télé

signé Hervé télé

mais aujourd'hui c'est jeudi en poésie

alors les filles qu'avez vous écrit?

Bien après les recherches infructueuses

sur internet

sur « le feu de la saint jean »

qui était le thème du jour

nous avons donc décidé d'écrire

chacune un poème pour vous décrire

ce magnifique feu

les voici:

Les feux de la Saint Jean

L 'été monte sur le trône
E t le printemps tire sa révérence
S olstice oblige, porte de passage

F eux, de grands feux aux bourgs
E n hommage à la lumière
U n bûcher de fagots de 7 essences brûle
X ylène jeté, allumette craquée

D ansez en farandole ce 24 juin
E nfants, femmes et hommes

L a nuit la plus courte de l'année
A ppelle au rituel

S autez par-dessus les flammes
A mants de la Saint Jean
I l est dit qu'elles vous rendront féconds

N appe de fumée protègera aussi le bétail
T outes bonnes seront les récoltes

J ubile mortel en cette nuit de grand feu

E ffervescence populaire
A doration du dieu Râ

N uit de liesse sous la lune rabotée...

 

Jill Bill

et un autre par Amtealty

 

Mon petit feu de la Saint Jean

Avec ta lumière de feu,

qui monte vers les cieux,

tu nous rends heureux,

nous les petits et les grands

en scintillant.

Toi,mon petit feu de la Saint Jean.

Le temps d'un jeu,

les jeunes et les vieux,

comme des enfants insouciants

te sautent dedans.

Les adolescentes

en jeunes amoureuses

t'encerclent à qui mieux mieux,

toi mon petit feu de la Saint Jean!

 

 

Tu te reflètes dans nos yeux.

Tu crépites dans nos chants.

Nos tourments, des jours pluvieux

brûlent dans tes feux .

Et toi mon petit feu de la Saint Jean,

tu est content.

Tu nous ouvres les portes de l'été.

Les amoureux se font des serments.

Et puis les vieux font des rêves d'antan.

Et toi mon petit feu de la Saint Jean,

tu attends sérieux,

l'aube en t'éteignant.

Tu es le plus charmant des feux .

Toi mon petit feu de la Saint Jean .

Ton souvenir me poursuit ,

j'aimerais à nouveau

te voir brûler nos fagots.......

 

Amtealty Bougnen

il y a quelques années alors que j'étais présidente d'une association, au mois de juin,

nous fêtions la Saint Jean et aussi la fête de la musique...

Pour cela nous organisions une petite fête de village qui se terminait:

tradition oblige par le feu de la Saint Jean .

J'avais tenté la photo des fagots qui brûlaient dans la nuit, j'espère qu'elle vous plaira !

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

1. jill bill 17/06/2010

Alors bonne fête aux Hervé... A ce vieux couple qui fait affaire à part, chacun dans son coin... Télé pour l'un ordi pour l'autre cela sent le vécu ! Trouver un terrain d'entente pas évident... Foot ou copinautes, à nos amours perso alors ! Et bonne fête de la Saint Jean ! Tchin tchin grandma ma copinaute à moa !!! bisous

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau