les étoiles du jeudi en poésie

Jeudi c'est toujours et encore poésie

vous aimez

moi j'aime

nous sommes dans la période

du printemps des poètes

et aujourd'hui

c'est Catiechris

http://catiechris.over-blog.com/article-a-l-abordage-defi-n-51-64337709.html

qui nous demandait:

les planètes

   l'infini

   poussières d'étoiles...

   voilà ce que je lui donne:

mes étoiles

ou les âmes de mes morts

 

Ce soir j'ai parlé aux étoiles

 

Aux étoiles j'ai dit ce soir:

vous ne paraissez pas heureuses;

vos lueurs semblent douloureuses

j'ai cru voir dans le noir

un cercueil mené par des anges

avec une sainte femme entourée d'archanges

êtes vous en prière?

Avez vous des âmes brisées

car ce soir ce sont des pleurs de lumière

non des rayons que vous versez

vous les étoiles, les aïeules des créatures de dieu

vous avez des pleurs dans les yeux.....

pleurez vous, vous aussi ma tatie ?

Moi je pleure depuis qu'avec vous elle est partie

vous, ne pleurez plus ,faites là briller

elle a retrouvé son Roger

dans ce ciel étoilé

et nous sur terre ,

nous faisons nos prières

pour lui dire combien nous les avons aimé

notre tatie Elsie et son tonton Roger

les étoiles m'ont dit

chacune de nous est loin

des cœurs que nous avons aimé

mais ce n'est pas pour autant que nous allons vous oublier

oui nous allons briller

mais laissez nous un peu pleurer

pour qu'ensuite chacune de nous étincelle

loin des cœurs qui semblent prés d'elle

avant que nous devenions immortelles

et que sur terre nous revenions en joyeuse pluie

éclairer le silence de vos nuits

 

Amtealty Bougnen

 

je sais ,il était un peu triste ce poème

écrit pour le départ de ma tatie d'Angleterre

je voudrais le partager avec tous ceux ou celles

qui ont connu ces jours ci ou avant

le départ d'un être cher

et comme j'aime à rêver

que leur âmes sont devenues étoiles

je voudrais que pour vous consoler 

vous aussi,vous partiez dans ce rêve...

 

bonne journée

et merci de vos visites 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau