un mardi sans pluie!!!

Salut tout le monde

vous savez quoi ?

Et bien, il ne pleut pas, enfin pour l'instant du moins

Il fait 5 degrés 2 à 8 heures 51


comment je vais ?

Ça va

la jambe fait de moins en moins mal

par contre hier soir j'avais un peu mal à la cheville

ce matin j'ai à moitié envie de vomir ,

cela doit être la prise massive d'antibio

je suis fatiguée mais je n'ai que ça à faire me reposer alors !!!!!!


j'ai vu qu'il fallait écrire un texte sur l'escalier pour Bruno la semaine dernière

je me suis rappelé le beau texte

que Jean-Yves avait écrit

je vous le confie

après maintes prises nous avons réussi à faire une photo de la boite que j'avais réalisé à l'époque

je vous raconte: Jean-Yves est un ami qui habitait la même commune que moi

il est atteint de sclérose en plaques

j'allais chez lui faire son ménage

une grande amitié est née

un jour j'ai découvert son recueil de poèmes

et j'ai décidé de les mettre en valeur

en fabriquant des vitrines miniatures sur chaque poème

ma fille Patricia

était aussi de la partie

nous avons fabriqué des vitrines ,

mis les poèmes en valeur sur papier

et avons monté une exposition

toute la commune c'est déplacée ,

nous avons eu beaucoup de visiteurs

Jean Yves pour une fois sortait de sa maladie

il était fier

et puis un jour Jean-Yves a décidé d'aller ailleurs vivre

il est parti à Brest et plus signe de vie

il est comme ça Jean Yves

moi je pense souvent à lui

je ne sais pas si il sera content

avec lui tout était difficile

mais je m'en fous je le fais

L'escalier

un bel escalier en bois

aux marches menant vers toi.

Une porte entrebâillée m'invite à y monter.

Quand j'ai voulu y  grimper

la première marche a craqué

le cœur trop lourd de mon passé

il me fallait tout oublier

pour te venir le cœur léger.

Ton cœur me le disait si bien

prenant le mien à deux mains

tu as fait pour nous le chemin

à travers mes peines mes chagrins.

Cela m'était si difficile

de ne pouvoir pleurer

mouiller un peu les cils

m'aurait si bien aidé,

mais déjà tu avais deviné

que ce grand silence

au bas de l'escalier marquait la présence

de celui qui essayait.

Jean Yves Le Perchec

ce poème est tiré

de la collection « la poésie ,la vie »

dont le titre est « à cloche cœur »

       

voici les photos de la vitrine en question

 j'ai tout réalisé moi même avec des objets récupérés et transformés

 c'est une de mes passions

je voudrais faire aussi un petit coucou

à tous mes petiots

vous savez les petits grandmère va mieux

à la ferme de ty torrpenn

tout le monde se porte bien

c'est surtout Casimir l'escargot

qui se marre le plus

l'autre matin il m'a dit qu'il avait rencontré

Boubou le ver de terre

Casimir se moquait de lui

car Casimir croyait que Boubou avait oublié sa maison

il a fallu expliqué à Casimir

que Boubou le ver de terre

ne portait pas sa maison sur son dos, lui

et oui c'est comme cela sur terre

tout le monde est différend


même si parfois la ressemblance semble évidente


en regardant le télégramme j'ai vu que

Toto l'haricot se mariait bien avec le grondin rouge

 

Toto est un coco né à Paimpol

il cherche sa paimpolaise sur les falaises

je dirais à Clément rédacteur en chef

du petit écho de la ferme de vous expliquer

Clément est souvent en R.T.T

mais bon quand il écrit

il écrit bien alors !!!!!!

 

 

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau