bonjour de fin mai

Le bonjour de lundi

dernier jour du mois de mai

nous entrons dans la 22 ième semaine

et oui ça passe vite!!

aujourd'hui pluie en Bretagne

pour ce matin du moins

pas une grande pluie

une petite bruine qui colle bien

un nouvel habitant

vient d'arriver en vacance à la ferme

de Ty Torrpenn

il s'appelle Gervais

il nous vient du Népal

il est plutôt beau

puisque « né pas laid »

même avec son nez pâle .

il chante souvent:

et là je l'entend chantonner :

il pleut,il pleut grandmère

rentre tes blancs moutons

rentrons dans ta chaumière

vite rentrons

j'entends l'orage et la pluie

l'eau qui tombe à grand bruit

vite rentrons

ramasse vite tes moutons

et tes petits cochons

il pleut,il pleut grandmère

ramasse les limaçons

fais les cuire avec les oignons

il pleut,il pleut grandmère

rentrons vite dans ta chaumière

vite rentrons,

dans ta maison

il faut se mettre à l'abri

vite rentrons

va te sécher mamie

auprès de nos tisons

il pleut, il pleut grandmère

vite rentrons

ne me laisse pas dehors

je vais me transformer en glaçon

vite rentrons

Paroles de: Gervais le népalais

 

sinon connaissez vous

« la légende de la fée Marithé »

 La légende de : « La fée Marithé »

Au pays de Squiffiec,

il y avait naguère plus de fées

dans la vallée du Trieux,

que de cheminées dans le village.

Un soir de pleine lune,

les fées, un peu dévergondées

se mirent à danser le « laridé »,

encore appelé la « danse des sureaux ».

Vint à passer, sous les coups de minuit,

douze beaux et jeunes garçons.

Éblouis par le spectacle,

les « minets » s'arrêtèrent.

Ils s'en revenaient du fest noz

de Pommerit Le Vicomte

où ils avaient bien tenu la buvette

et avaient un peu dansé la « gigue ».

Ils avaient abusé du « chouchen »

et étaient « bien chaud de boire ».

Les « jeunes fous » décidèrent d'inviter

les belles fées de Squiffiec

à danser la polka piquée.

Mais au cours de la danse endiablée,

les fées, avec à leur tête , la belle Marithé, entrèrent en fureur,

en s'apercevant que les garçons

avaient le souffle court et les jambes de laine.

La belle Marithé et ses copines

décidèrent que d'un coup de baguette magique,

en bois de sureaux,

ces « jeunots » deviendraient de gros matous

et qu'il y en aurait six noirs et six roux.

Les « pôvres » gars

ne s'attendaient pas à un tel sort.

Ils miaulaient, miaulaient de désespoir

et de détresse.

Pas facile de finir ainsi.

La belle Marithé qui avait le béguin

pour un certain Amédée

transformé en « Avel le chat roux »

décida en accord avec ses copines

de lever le maléfique sort.

Les fées promirent aux farauds

de les rétablir dans leur forme première,

aussitôt qu'ils auraient filé pour chacune d'elles, un manteau d'or et une robe d'argent tissé

dans le mica de la « plage » de Squiffiec .

La tâche de ces malheureux fut longue.

Certains en sont encore a tissé la robe ….

La légende dit qu'Amédée ne fut pas le premier

a terminé sa besogne

mais que Marithé l'attendit durant quinze années,

pendant lesquelles « Avel le Roux » fut dorloter!!!!!

Vous ne verrez jamais de chats roux ou noirs,

se promener sur l'aire de repos

par soir de pleine lune!!!!

Vous ne verrez jamais des « jeunots »

de Pommerit Le Vicomte danser la gavotte

avec les fées du Trieux .

Par contre vous verrez

certaines grands mères de Squiffiec

caresser avec amour

leurs chats roux

et d'autres jeunettes

adorer plus que tout, leur petit chat noir.....

 

Allez savoir, si derrière ces matous ,

ne se cachent pas de vrais princes charmants !!!

Croire en la légende ça rassure !!!

Foi de bretonne!

 

Amtealty BOUGNEN

 

je vous livre aussi le billet d'humeur de Jill

Prolongation in vitro

Mère pour la première fois

A l'âge de « soixante-deux » printemps

Elle donne naissance à des petites jumelles

Cette bulgare de Ruse dans le nord

Bientôt à la retraite en rêvait

L'adoption refusée la décevait

Et son sexagénaire corps

Plus apte à la procréation naturelle

Fit qu'elle devint mère autrement

La science l'y aida

Mary et Jacqueline baptisées

Sont nées par césarienne le cinq mai

Un kilogramme chacune

Fragiles nourrissons réclament des soins

Krasimir Dimitrova en est consciente

Mais tellement contente

De bercer sur son maternel sein

Et l'autre et l'une

Seconde femme sexagénaire on le sait

Sur un tard ainsi à pouponner

Six autres femmes dans cette tranche d'âge

Un seul enfant au monde ont mis

La recordman est l'indienne

Omkari Panwar

Qui à « septante printemps » sonnés

Allaitait ses jumeaux en maternité...

Amtealty ne soit pas en retard

Tad Coz s'est donné de la peine

Et une éprouvette a bien remplie

Des quintuplés tu en auras... allons courage

Ovules offertes par Madame Basile

Ce cadeau d'annif te laisse bouche bée

Bon début ! Regarde comme ils sont mignons in vitro

Mamet, Pancras, Servais, Boniface et G Junior

Qu'importe leur teinte verte et leurs yeux corail

Ne râle point sur ces détails

Saisis ta chance en or

Au lieu de montrer les bretons crocs

Ramène ta fraise et le reste même usagé

La science fait des miracles avec les fossiles !!

 

Non je n'ai rien dit sur tes faux cils !!!!

JILL BILL



côté grossesse ma bonne Jill j'ai donné
la première fois Gérard m'a fait une fille
la deuxième fois deux filles

et là j'ai dit stop
où on va
la troisième fois va me faire trois filles
le bon gars!!!!!!!!!!

et puis la deuxième fois failli ne plus être là!!!!!!!!!
alors lui non plus ne voulait plus revivre ça
et puis depuis
il y a pas très longtemps
grandmère a subi une opération qui fait

comme elle le dit si bien

qu'elle ne peut même pas

être mère porteuse

alors tu vois!!!!!!!!!!!
je donne volontiers ma place

à quelqu'un d'autre

tiens à toi si tu veux
cadeau de la maison!!!!!!!
bisous des deux vieux de "squiff"

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

1. jill bill 31/05/2010

Hello A, mouais Népalais le Gervais... Un p'tit air de Popeye le marin pipe en moins barbe en plus mais faut regarder côté coeur il a l'air bien brave le Gervais alors j'en veux bien dans mon jardin !! Quant à la légende croyons-y elle est si belle... Bonne fin de soirée amtealty.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau