donald vous dit bonjour

salut, le bonjour de la ferme

 

 

 moi je m'appelle Donald je suis le vieux cheval de la ferme

 hier nous avons été en balade Amtealty et moi

 elle a écrit un poème sur nous pour

  le défi du mercredi du blog de Bigornette

 alors toi le petit Thomas comment tu vas ?

 ici cela va bien

tous les animaux vont bien aussi

 il fait beau

 juste ce qu'il faut pour être heureux dehors

  Grandmère va continuer un peu le ménage dans le jardin

 Tad Coz lui il n'a pas la forme

 aujourd'hui c'est la saint Constant

 je n'en connais point

par contre je connais une jolie petite Constance

 c'est la fille de Mathilde et de Jean

 coucou Constance

 

 saint Constant

 Il était sacristain de l'église Saint Etienne d'Ancône en Italie et avait une foi "à déplacer les montagnes" selon la parole de l'Evangile. Un jour qu'il n'avait plus d'huile pour ses lampes d'autel, il y mit de l'eau et, à sa prière, les mèches brûlèrent toute la journée comme si c'était de l'huile. C'est le pape saint Grégoire le Grand qui, dans ses "Dialogues" nous révèle l'existence et le comportement de ce serviteur de Dieu qu'il considérait comme un saint.

 Perjakezlukaz,

 

curé de Squiffieckommun

 

 aime à prêcher

 voici sa nouvelle histoire:

Confessionnal

C'est dans un petit village un mec va se confesser; il entre dans le confessionnal et le prêtre lui dit :
- Dis-moi Pierre, puisqu'on est dans le secret de la confession, dis-moi qui est-ce qui volé mes poules ?
- Je n’entends pas mon père.
- Dis-moi qui est-ce qui volé mes poules ?
- Je suis désolé mon père, mais j'entend pas.
- Dis-moi qui est-ce qui volé mes poules ?
- Je suis désolé mon père mais j'entend toujours pas.
A ce moment le prêtre sort et dit :
- Viens, on change de place.
Il changent de place l'un et l'autre et Pierre dit au curé :
- Dites-moi mon père, qui est-ce qui baise ma femme pendant que je suis au champ ?
- Tu as raison Jean on entend rien !

   j'irai bien faire une balade moi et dis donc Amtealty t'as le temps de venir avec moi

 quoi? 

 t'as trop marché à mes côtés hier

t 'es fatigué

 n'importe quoi 

  voici le poème d'Amtealty

Amtealty est bien matinale.

Sur le dos de son petit cheval ,

ils longent le canal.

Le vieux cheval

s'appelle Donald .

Les oiseaux chantent, ce n'est pas original.

Il fait beau, juste ce qu'il faut,

pour une journée automnale .

Donald galope sur le chemin vicinal.

Il y met beaucoup d'entrain,

quand soudain.

Écoutez moi bien ,

Amtealty entend une voix,

qui lui dit tout bas :

tu sais j'ai mal au dos

et surtout mal à mes sabots,

car t'es trop lourde ,

ma pauvre gourde.

Je ne peux plus allez au galop ,

j'ai trop mal au dos.

Je vais aller au pas.

Tu marcheras à coté de moi .

Tu sais je suis trop vieux.

Je ne peux pas faire mieux,

je suis Donald ,le vieux cheval.


AMTEALTY BOUGNEN

 je suis Lisa la tortue, la copine de Thomas

je suis sur la route qui mène de Brétigny à Squiffiec 

 il y a des fous qui roule à toute allure

 mais je fais attention

bonne journée

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau