jeudi c'est toujours le jeudi en poésie chez Brunô

Bien le bonjour messieurs dames

comment allez vous en ce matin

de presque printemps

dépêchez vous d'en profiter

la météo ne s'annonce pas très belle aujourd'hui

entre nuages et pluie

ils ont dit

 

aujourd'hui nous sommes jeudi

alors c'est « le jeudi en poésie »  

Amtealty a choisi une chanson de Calogéro

 

Si seulement je pouvais lui manquer

de Calogéro

j'ai choisi cette semaine

encore des paroles de chanson

pour le jeudi en poésie .

Je trouve que cette chanson est criante de vérité et que beaucoup d'enfants pourraient la chanter, voir la crier à leur père qui leur manque.

Le mien m'a quitté quand j'avais 30 ans.

Il est parti définitivement.

Il n'a pas choisi de partir,

le cancer l'a fait mourir.

Mais il m'a manqué

et je suis sûr que lui,

il aurait bien voulu être avec nous ici,

nous lui manquons aussi .


Il suffirait simplement
Qu'il m'appelle
Qu'il m'appelle
D'où vient ma vie
Certainement pas du ciel

Lui raconter mon enfance
Son absence
Tous les jours
Comment briser le silence
Qui l'entoure

Aussi vrai que de loin
Je lui parle
J'apprends tout seul
A faire mes armes
Aussi vrai qu' j'arrête pas
D'y penser
Si seulement
Je pouvais lui manquer

Est ce qu'il va me faire un signe
Manquer d'amour
N'est ce pas un crime
J'ai qu'une prière à lui adresser
Si seulement
Je pouvais lui manquer

Je vous dirais simplement
Qu'à part ça
Tout va bien
A part d'un père
Je ne manque de rien
Je vis dans un autre monde
Je m'accroche tous les jours
Je briserai le silence
Qui m'entoure

Aussi vrai que de loin
Je lui parle
J'apprends tout seul
A faire mes armes
Aussi vrai qu' j'arrête pas
D'y penser
Si seulement
Je pouvais lui manquer

Est ce qu'il va me faire un signe
Manquer d'amour
N'est ce pas un crime
J'ai qu'une prière à lui adresser
Si seulement
Je pouvais lui manquer.

 

 

 

Le jardin prend son apparat de printemps

et déjà quelques jonquilles ont fait leur apparition

les primevères aussi sont en fleurs

il y a un petit merle

qui vient nous rendre visite

tous les jours

une nouvelle saison arrive

vive le printemps!!

 

allez une blague pour passer le temps:

le printemps: deux hommes discutent ...
- Regarde, c'est superbe, tout sort de terre, tout revit. C'est le printemps !
- Déconne pas, j'ai enterré ma belle-mère cette semaine...


La vieille dame et le printemps

La vieille dame et le printemps

 

Le juge s'adresse à une vieille dame :
" Madame, voudriez-vous nous dire votre âge ? "
" Bien sûr votre honneur, j'ai 91 ans. "
" Voulez-vous nous dire, sans vous contrarier, ce qui s'est passé ? "
" J'étais assise devant chez moi sous la tonnelle. C'était un soir de printemps, il faisait bon. Un jeune homme s'est approché furtivement et il est venu s'asseoir auprès de moi. "
" Le connaissiez-vous ? "
" Non, mais je l'ai trouvé sympathique tout de suite. "
" Qu'est-il arrivé ensuite ? "
" Il a commencé à me caresser la cuisse. "
" Et vous ne l'avez pas interrompu ? "
" Non, Monsieur le Juge. "
" Pourquoi donc ? "
" Bien, c'était agréable. Personne ne m'avait fait ça depuis la mort de mon Grégoire, il y a trente ans de cela. "
" Et ensuite ? "
" Il a commencé à me caresser les seins. "
" Vous lui avez demandé d'arrêter ? "
" Non, pas du tout. "

" Pourquoi ça ? "
" Ben, Monsieur le Juge, ses caresses m'ont fait revivre. J'étais excitée, je ne m'étais pas sentie aussi bien depuis des lustres. "
" Et ensuite ? "
" Bon, je me sentais tellement sexy que j'ai écarté mes vieilles jambes et je lui ai dit : "Prenez-moi, jeune homme... Prenez-moi !!! " "
" Qu'a-t-il fait alors ? Il vous a prise ? "
" Nom de Dieu que non ! Il s'est mis à gueuler "Poisson d'Avril" en ricanant comme un con et c'est là que je l'ai descendu ce petit enfoiré "

un petit conseil aux jeunots

faites gaffe aux vieilles

elles n'aiment pas les blagues de ce genre

et du coup elles ont la gâchette facile

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

1. jill bill 18/03/2010

Olala olé olé amtealty en ce jeudi matin, faut pas faire croire des choses aux vieilles veuves le premier avril !! Comme tu dis elles décochent leur flèche mortelle aussi sec, ce stupide Cupidon en a fait les frais ! Mon dieu j'ai bien rigolé ! Plus haut ta page est plus grave d'émotion, l'absence, les séparations voulues ou non pas simple à vivre à tout âge, je compatis à ton chagrin de la perte d'un être cher, nous passons tous par là, vie va avec mort, c'est un couple d'enfer que ce duo... Big bisou ma sentimentale A signé p'tite JB

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau