le bonjour des lapins de la ferme

Jobjeudi et Mariemercredi

vous souhaitent une bonne journée

en effet c'est nous qui officions aujourd'hui

Lapinous et Lapinette vont bien

tout comme nous

par contre hier il y a eu un mort dans la bassecour de Tad Coz

le vieux coq est mort.

Cela faisait un moment qu'il n'allait pas bien

à la ferme il a encore neigé

et il fait froid

d'après Tad Coz il y a un vent glacial ce matin

hier nous n'avons pas vu les éboueurs

ils n'ont pas du pouvoir rouler avec ce temps

pas marrant d'avoir un métier dehors par les temps qui courent

Riboule le boxer d'Emile et Jeanne

a fini sa vie

elle est partie la mascotte du champ de cocos

pauvre petite Riboule

grâce à elle, grandmère a su apprécier les boxer

elle était trop géniale

grandmère ne l'oubliera jamais

et même si ce n'était qu'un chien

elle fera partie de ses étoiles

 

aujourd'hui nous fêtons

les Raymond

fêtons aussi juste pour rigoler

les monts raies

et les raies

et pourquoi pas la raie du …

oh là là Jobjeudi

tu dis des bêtises depuis le matin

tu vas me faire honte

et je vais rougir jusqu'au bout de mes grandes oreilles

aujourd'hui c'est jeudi et chez Bruno

tu peux mettre un poème

celui qui t'a marqué

ou que tu aimes bien

Amtealty

a décidé de faire plaisir à Tad Coz

elle va mettre le poème suivant :

les conquérants de José Maria De Héredia:

Tad Coz le connaît par cœur:

(Le poème évidemment)

 

Comme un vol de gerfauts hors du charnier natal,

Fatigués de porter leurs misères hautaines,

De Palos,de Moguer, routiers et capitaines

Partaient,ivres d'un rêve héroïque et brutal.

 

Ils allaient conquérir le fabuleux métal

Que Cipango mûrit dans ses mines lointaines,

Et les vents alizés inclinaient leurs antennes

Aux bords mystérieux du monde Occidental.

 

Chaque soir, espérant des lendemains épiques,

L'azur phosphorescent de la mer des Tropiques

Enchantait leur sommeil d'un mirage doré;

 

Ou, penchés à l'avant des blanches caravelles,

Ils regardaient monter en un ciel ignoré,

Du fond de l'océan, des étoiles nouvelles.

 

ce texte fait partie des « trophées » écrit par José Maria De Hérédia

qui est il ?

José-Maria de Heredia (né José María de Heredia Girard 1842-1905) est un homme de lettres d'origine cubaine, naturalisé français en 1893. En tant que poète, c'est un des maîtres du mouvement parnassien, véritable joaillier du vers. Son œuvre poétique est constituée d'un unique recueil, Les Trophées, comprenant 118 sonnets qui retracent l'histoire du monde, comme Les Conquérants, ou qui dépeignent des moments privilégiés, comme Le Récif De Corail.

José-Maria de Heredia est le dernier fils de Domingo de Heredia, issu d'une vieille famille espagnole et de sa deuxième épouse, Louise Françoise Girard. d'une famille française émigrée de Saint-Domingue.
En 1867 il épouse Louise Despaigne dont il aura trois filles :

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

1. 07/01/2010

Ben ici aussi il neige, on s'est levé sous 10 cm et il n'arrête pas de neiger. C'est beau la neige, quand on peut rester chez soi....

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau