rosée, rose ,roséou rosse

 

coucou les cloches vont sonnées c'est l'heure de la messe

 il n'y a plus de messe mais "les cloches" écrivent

vous l'avez pensez si fort que je l'ai entendu

 attention je sais tout( don de voyance)

 les roses:

La vie est une rose dont chaque pétale est une illusion et chaque épine une réalité

Pour récolter plus de roses, il suffit de planter plus de rosiers

je compte planter plus de rosiers mais pas forcément récolter plus de roses j'aime à les laisser vivre au jardin

Si votre coeur est une rose, votre bouche dira des mots parfumés.

Si les roses, qui ne durent qu'un jour faisaient des histoires...

elles diraient : "Nous avons toujours vu le même jardinier ;

de mémoire de rose on n'a vu que lui...

Assurément il ne meurt point comme nous, il ne change seulement pas.

 voilà jel'ai dites la messe des roses

car aujourdhui c'est la sainte rose

 s'appeler comme une fleur c'est sympa

  des fleurs il y en a

 mais la plus belle c' est la rose

 l'arrosé ou la rosée

 souvent l'arroseur est arrosé ça lui fait du bien aussi  de se faire arrosé

 La rosée est de l'eau résultant de la condensation de la vapeur d'eau de l'air.
Elle apparaît sous forme de gouttelettes et se dépose généralement le soir (et parfois le matin) sur les végétaux et autres corps exposés à l'air libre quand la température du sol ou des surfaces concernées baisse au point de permettre la condensation de la vapeur d'eau contenue dans la couche d'air voisine (à ne pas confondre avec le phénomène biologique de guttation).

Les conditions idéales pour l'apparition de la rosée sont :

  • nuit claire ;
  • absence de vent (ou vent de moins de 5 km/h) ;
  • air humide près du sol, et faible degré d'humidité de la couche d'air supérieure.

L'absence de nuage et de vent permet un fort rayonnement et un refroidissement important jusqu'au point où la vapeur d'eau contenue dans l'air se condense. Ce point est dit « point de rosée ». Les gouttelettes de rosée se forment alors sur toutes les surfaces froides. En été, ce refroidissement, en particulier dans les « îlots de chaleur urbains» n'est parfois pas assez important et l'humidité est trop faible pour permettre à la rosée de se déposer.

Environnement [modifier]

De nombreux insectes utiles à l'environnement tels que les abeilles s'abreuvent de la rosée. C'est pour cette raison que, lorsqu'on souhaite utiliser des insecticides, il vaut mieux le faire en fin de journée plutôt qu'en matinée.

Dans certaines périodes et certains lieux, la rosée a été utilisée pour pallier simplement l'absence d'une eau de qualité satisfaisante : un débarbouillage à l'aube notamment [1].

Dans les endroits où la pluviométrie est très faible, mais où la rosée est fréquente (ex. : îles croates, Inde, Maroc, Israël), la rosée est collectée par des condenseurs de rosée, en guise d'eau potable.

Actuellement, l'association OPUR (Organisation Pour l'Utilisation de la Rosée) travaille sur la promotion et le soutien des actions à caractères scientifique, technique, artistique et littéraire ayant trait à la formation et à la récupération de la rosée atmosphérique comme source d'eau alternative. OPUR se propose d'atteindre ces objectifs notamment par :
- la coordination de tous projets liés à la production d'eau alternative ;
- la coopération avec les pays ou régions souffrant ou risquant de souffrir de pénurie d'eau pure (régions arides, îles, déserts...) ;
- la communication vers les médias ;
- la création d'un centre documentaire ;
- soutien de toute activité scientifique et éducative liée à la rosée au sein des collèges, lycées et écoles supérieures.

           

 

La route des rosés de Provence

Le rosé aux forts accents de terroir est-il une réalité ou une chimère ? Des Baux-de-Provence à la Grande Bleue, découvrez avec nous des vins de caractère qui plaident avec talent la cause de leur couleur.

Le Sud-Est de la France est un vaste “ réservoir” à rosés. En 1999, année moyenne, il s’y est produit beaucoup de vins standardisés avec parfois, enfin, un rosé de terroir qui nous réconcilie avec la couleur.

Les incendies qui, l’an dernier, ont ravagé les Alpilles, n’ont en rien terni la beauté des Baux-de-Provence. Une poignée de vignerons (il ne sont que treize) ont produit sur ce pays de cocagne, le meilleur rosé du millésime.
Le Mas Sainte Berthe, Romanin, Les Terres Blanches ou encore Dalmeran et son rosé de deux ans affichent des vins musclés dont le tempérament s’exprime à merveille sur la cuisine régionale.

Le vignoble des Baux-de-Pro-vence fait cavalier seul depuis sa rupture en 1995 avec les Coteaux d’Aix en Provence que l’on rejoint à partir de l’échangeur de Lançon.
Au nord d’Aix, vers Jouques, trois domaines produisent un rosé stylé : Pigoudet, Revelette et Vignelaure. En quittant Vignelaure, empruntez la D 23 pour découvrir le somptueux décor de la Sainte-Victoire chère aux artistes peintres.
La montagne réchauffe le cœur du vignoble des Côtes de Provence que l’on domine du village de Puyloubier. Il faut ensuite rejoindre l’abbaye royale de la Celle, quartier général des coteaux-varois, non loin de Brignoles, et chef-d’œuvre de l’art roman.

Les propriétés des coteaux varois offrent des rosés simples qui manquent un peu d’ampleur en 99. La Calisse, Ramatuelle, Valcolombe et l’Escarelle sont parmi les meilleurs de l’année.

Retour dans les Côtes de Provence par le village de Lorgues et ses propriétés toutes plus belles les unes que les autres : Les Crostes, Berne, Sainte-Roseline, de vieilles bastides pompeusement baptisées châteaux.
A côté de d’elles, quelques caves moins prestigieuses produisent des rosés admirables, comme le domaine des Féraud à Vidauban.
De là vous pourrez partir vers le bord de mer et rejoindre le golfe de Saint-Tropez où les rosés fruités des villages alentours valent mieux qu’une plage bondée.

Les communes de Gassin, Ramatuelle, Cogolin ou de la Môle offrent quelques caves aux forts accents provençaux à visiter avant de rejoindre La Londe-les-Maures où les rosés, très bien notés en 99, affichent un esprit marin.
Cap ensuite sur le plus magnifique des terroirs du Sud, le cirque de Bandol. Ici, la forte teneur en mourvèdre des vins rosés assied définitivement la réputation de la couleur dans cette appellation fameuse surtout pour ses rouges.

Enfin, élevez-vous sur la plus haute falaise d’Europe, le cap Canaille. Le vignoble de Cassis (plus connu pour ses blancs) produit quelques cuvées de rosés vifs et tranchants à base de cinsault, carignan, grenache et mourvèdre à marier avec des produits de la mer.
Et n’oubliez pas la dernière commune des Côtes de Provence, Roquefort-la-Bédoule : un verre de rosé au domaine de Barbanau convertira les plus réticents aux rosés du Sud.

> rosse
(nom féminin et adjectif).

Mauvais cheval.


[sens figuré] Personne méchante.


Méchant, dur.

Paroles d'une chanson

Vieille rosse Rossinante.

1

Vieille rosse, Rossinante,
Pauvre cheval de bataille
Pourquoi diantre ai-je besoin
De t’enfourcher à nouveau ?
Vieux don Quichotte à la manque
Tes moulins vaille que vaille
Ne brassent le mauvais grain
Que des fourbes et faux dévots !

2

Voyez-les où ils se logent,
Comme ils prennent bien la pose
Lorsqu’ils doivent se montrer !
Faux naïfs dégoulinant
De charité qui s’arrogent
La faveur des grandes causes
Quand leurs doctes intérêts
Y paraissent éminents !

3

Moralistes des trois ordres
Trop jolis pour être honnêtes
Qui dispensent des «Moi je…»
A tout va : «Je dis…Je crois…»
Qui ne veulent point démordre
De leurs opinions si nettes
Tranchant la règle du jeu
Serait-il de bon aloi !

4

Ils savent si bien y faire
Insidieusement l’air de
De ne jamais y toucher
Que révérence parler
Avec l’art et la manière
Sobrement je les emmerde
En toute objectivité
En toute impartialité !

5

Vieille rosse, Rossinante,
Pauvre cheval de bataille
Pourquoi diantre ai-je besoin
De t’enfourcher à nouveau ?
Vieux don Quichotte à la manque
Tes moulins vaille que vaille
Ne brassent le mauvais grain
Que des fourbes et faux dévots !

 mais tout n'est pas rose ici bas 

il y a le bleu du ciel

 surtout celui de Bretagne

 il y a le rouge de la colère

 le gris de mon chat rasta

 le roux de mon chat avel

 le vert de l'espoir

 le marron de mes yeux

  et le noir du desespoir

 mais le rose de la rose éclose ce matin 

a ce petit plus  il parfume le jardin

 BONNE JOURNEE

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau