sam dit vas y lazare

                  

        moi je suis Sam et lui c'est Lazare

ce cher Lazare comme aime a l'appelé Grandmère

 Grand mère l'aime bien

elle l'avait rerouvé par hazard sur le quai d'une gare........................

 bon alors comment ça va vous ?

 moi ici à la ferme de Ty Torrpenn ça roule

 hier pour clore la semaine de marche Grandmèr,Marie Thérèse et Gerard le Havrais

ont pris un bol d'air dans le petit chemin de "fontaine janick"

 il est joli aussi ce chemin !!!!

  et l'après midi Tad Coz et Grandmère ont encore coupé du bois

 elle marche bien la scie de Tad Coz

 et vas y que je te coupe, et que je coupe

 

 eh dis donc il y a Edouardo le taureau

qui m'a dit que les agri avaient fait journée blanche

 vous vous posé la question c'est quoi ça ?

 et bien ils ont déversé tout leur lait sur des champs

 mais quand  c'est quand que les politiciens vont comprendre

que si les agri ne vont pas bien personne n'ira bien

 ils sont cons ces politiciens !!!!!

 moi je dis ça, je ne dis rien

 Grandmère elle ne veut plus aller chercher le courrier

 ces jours ci que des factures

 impots,  plus impôts,  plus erdf, plus téléphone, plus macif,  plus location gite,

plus, plus, à la fin ça fait plus rien sur le compte

 si çà se trouve Grandmère vas nous piquer nos bas de laines

 oui il faut pas lui dire

mais Sam ,Moi et Alundy ont a planqué quelques os au fond du jardin pour les coups durs

 chut! elle serait capable de nous les voler

 si si !!!

 je crois avoir entendu Grandmère parler d'un anniversaire aujourd'hui

 ah oui

 son papa

 pépé Pierre aurait eu 85 ans

mais il est parti  faire une jolie étoile depuis bien longtemps

oui cela fait déjà 26 ans

 bon anniversaire Pépé

 n'oublies pas de briller ce soir

 car c'est sûr Grandmère ira voir

 il y a aussi un autre anniversaire

celà fait déjà 12 ans

que notre voisin Rémi est aussi parti briller au ciel

coucou à toi aussi

 Rémi

  et puis aujourd'hui c'est la sainte Emilie

 elle c'est la filleule de Grandmère

 l'unique ,la seule que grandmère a

  pour Grandmère ce fut une grand joie d'être marraine

  bonne fête Emilie

 portes toi bien

 je crois qu'il y a une petite graine qui pousse

  prends soin de toi

 

 SAINTE EMILIE

 

Sainte Émilie de Rodat (née le 6 septembre 1787 au château de Druelle, près de Rodez, Aveyron - morte le 19 septembre 1852 à Villefranche-de-Rouergue) était une religieuse française du XIXe siècle, fondatrice de la congrégation des Sœurs de la Sainte-Famille. Fête le 19 septembre.

Émilie de Rodat, première enfant de Jean-Louis de Rodat et d'Henriette de Pomayrols, est née dans une famille appartenant à la vieille bourgeoisie rouergate.

Après l'échec de trois essais de vie religieuse, elle rejoint sa grand-mère à Villefranche-de-Rouergue (Aveyron) dans une sorte de communauté regroupant d'anciennes religieuses (nous sommes au lendemain de la Révolution) et des personnes pieuses.

En 1815, ayant entendu quelqu'un déplorer la disparition des écoles gratuites des Ursulines, elle ouvre une école dans sa chambre où s'entassent bientôt quarante élèves. Elle devra plusieurs fois émigrer dans des locaux de plus en plus vastes jusqu'à ce qu'elle puisse acquérir en 1817 l'ancien couvent des Cordeliers.

C'est là qu'elle fonde la congrégation des religieuses de la Sainte Famille en 1819. Les unes se vouaient à l'instruction des filles pauvres, les autres allaient soigner les malades à domicile. À sa mort quarante maisons avaient été fondées dans divers pays.

Elle connut de longues années, plus de vingt ans, de souffrance morales croyant avoir perdu la foi et l'espérance, s'estimant réprouvée. Son entourage ne s'en douta jamais. Ce ne fut que dans les dernières années de sa vie qu'elle recouvra la paix intérieure et que Dieu lui fit sentir à nouveau son amitié.

Elle meurt le 19 septembre 1852 à Villefranche-de-Rouergue, et est inhumée quatre jours plus tard dans un oratoire du jardin à Notre Dame de la Salette, où des guérisons sont obtenues grâce à son intercession. Des pèlerinages ont lieu.

Son corps est conservé dans le couvent de la Sainte-Famille. Sa biographie fut écrite par son confesseur Pierre-Marie Fabrer, en 1858.

Elle est béatifiée le 9 juin 1940 et canonisée le 23 avril 1950, décrétée « Sainte » par le pape Pie XII.

Des rues, dans sa région natale, notamment à Rodez et à Villefranche-de-Rouergue portent son nom ainsi qu'une école à Toulouse et un foyer de jeunes, rue St Martin des Prés

 

 COUCOU  à Emilie de l'avenue de la gare à Squiffiec 

 

 et bonne fête à tous les autres Emilie 

CELLE DE KER AVEL ET TOUTES LES AUTRES

   bonne journée à tous

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau