promenade au bord de l'Orge

Promenade de la « mère Yvonne » au bord de l'Orge

Je suis partie un mercredi pour Paris plage.

Les Bretons- Parisiens m'avaient dit :

il y aura du sable , du soleil .

Ils m'avaient même parler d'un certain Hélios!!

Un copain du midi, qui habite près de chez eux!!!!

Si tu viens n'oublies pas ton maillot de bain.

Prends ta crème solaire et le weekend sera super!!!

Ca aussi ils l'avaient dit!!

Je les ai cru

J 'ai préparé ma valise .

J'y ai tout mis,le maillot, la crème, les lunettes ,

le chapeau de paille breton, made in Bretagne naturellement.

Dans le coffre,de « titine » à coté de la caisse d'Andy

j'ai mis le transat,le parasol

et en route pour Paris plage.

Cinq heures plus tard , Tad Coz,

mon chauffeur particulier me déposait sur les bords de Seine.

Et là ce fut la scène .

Pas moyen de trouver le bac à sable.

Bertrand, il nous sort le bac à sable que l'été .

Tad Coz me dit tant pis !

T'inquiètes!!!

Tu sais au bord de l'Orge, il y a aussi du sable

et peut même une plage!!

Va savoir!

Nous avons demander à Gertrude Takara,

où se trouvait le 5 rue Edgar Degas à Brétigny .

Elle a finie par trouver!!

Mais une fois arrivée,

il n'y avait pas la plage.

Il n'y avait pas la mer,

mais il y avait au moins trois mères: Marylou,Yvonne et Sophie.

  Sophie qui courait, courait!

Elle en avait les mains moites et les pieds poites!

Elle cherchait la mer pour sa mère!!!!

Il n'y avait pas le soleil du midi.

Mais celui de onze heures donnait chaud malgré tout!!

J'ai vu le soleil, mais j'ai pas mis le maillot ficelle.

J'ai mis le maillot "Marcel".

C'est mieux pour terrasser!!

J'en suis certaine ,il y a du sable là-bas.

Et pour cause Soph et Sylvain ont défait la vieille terrasse!!

Du sable, il y en a partout,

sur ce qui appelait autrefois « pelouse ».

 

Je me suis tartiner de crème solaire.

J'avais peur de rouiller!!!

J 'ai sorti le transat,

le barbecue tout neuf .

Juste une  journée pour bronzer sur la terrasse.

Et hop! suis repartie direction Bretagne.

Revoir LE TRIEUX qui se jette dans la mer.

Je voulais revoir "mon" Paimpol.

Remonter grâce à  "mon radeau de la Méduse"

de Squiffiec jusqu'à sa plage de sable fin .

J'ai quitté ma Paimpolaise,

je l'ai laissé en pays étranger,

pour m'en-retourner dans mes Côtes d'Armor.

J 'ai vu le sable  à Brétigny mais pas la mer ,

d'ailleurs j'ai pas vu non plus le maire  de Brétigny !!

J'ai revu ma mère

et puis Yvon ,le maire de Squiff !!

Demain j'irais voir la côte sauvage et les falaises de Paimpol.....

 

Amtealty Bougnen

Pour le défi n°29,  Chez les "Croqueurs de Mots",

je vous propose de passer une journée d'exception... AU BORD DE LA MER.

voilà le message d'Hélène pour les croqueurs de mots






 

 

1 vote. Moyenne 4.50 sur 5.

Commentaires (2)

1. amtealty 22/05/2010

contente de l'avoir retrouvée ma bretagne ,mais contente d'avoir vu les mômes aussi
et oui les mamies c'est fait pour faire des cadeaux
mais là les daltons ils ont fait fort quand même 4 vélos d'un coup
aille aille le banquier va crier!!!
bisous et dort bien malgré tout
faut alléger le porte monnaie de temps en temps

2. jill bill 22/05/2010

je débarque... riche journée emplettes pour les p'tits-enfant qui comptent sur mamie gâteau-vélo.... Et ben en voilà un périple, le dernier, du sable mais façon maçon, la mère n'a pas vu l'autre mer... Tu es tombée dans un piège grandma mais je suis certaine que tu as aimé... la Seine à son charme aussi... Ne râle pas ma bretonne, tu as revu la côte sauvage saine et sauve, allez douce nuit Squiffiec, bise de jill

Ajouter un commentaire