rien

3347beckett-alberola-rien.jpg

"Rien"

 

Vous le déclinez, l'épluchez, le contractez ou l'agrandissez à volonté, dans un texte court et pertinent

 

Prouvant que les croqueurs rament encore

images-298.jpg


Avec un rien on fait une histoire,

 

À raconter dans les foires.

 

Car  avec un petit rien,

 

Sans avoir l’air de rien,

 

Les mots ajoutés aux mots font une poésie.

 

Oui une poésie.

 

Ecrire ou parler de rien !!!

 

Va savoir : car une fois rien, c’est rien !!!

 

Je suis  d’accord, avec moi

 

Une fois rien, c’est rien !!!

 

Deux fois rien,

 

Ce n’est pas beaucoup,

 

Mais ça nous rend fou,

 

 D’avoir trois sous.

 

 Oui trois sous,

 

 Trois sous de côté,

 

Trois sous planqués,

 

 Au fond du grenier.

 

C’est trois fois rien,

 

Je le sais bien.

 

Mais avec trois fois  rien,

 

On peut s’acheter quelque chose,

 

Sans en faire une overdose,

 

Et pour pas cher !!!

 

Tu peux même t’acheter un Voltaire !!!

 

Tu préfères un Hugo !!!

 

Sache qu’alors, tu t’assoiras sur le pot !!!

 

 Mais c’est toi qui décide, mine de rien !!!

 

Rien n’est pire que le rêve,

 

 Qui ne débouche sur rien !!!

 

 Rien ne sera plus comme avant !!!

 

  Rien n’est évident !!!

 

 Choisir Voltaire  ou Hugo ?  

 

 Ce n’est point rigolo…

 

Je vous rends mon stylo.

 

  Je laisse aussi mon ordi.

 

 J’ai fini ma poésie.

 

Je n’ai plus rien à écrire.

 

 Je vous laisse lire,

 

 Ce petit rien !!!

 

 Ce mot que finalement, j’aime bien !!!

 

 Et ces mots collés aux autres mots,

 

 Que j’ai écrit pour les croqueurs de mots,

 

Et qui ont fait de rien,

 

 Un poème légèrement zinzin…

 

 AMTEALTY

 

 j'ai écrit ce texte

grâce aux expressions avec le mot rien

que j'ai trouvé dans le cerveau de mon ami google

 

img-2-553-smile-mdr-1.png

 enfin je dis ça

je dis rien

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Date de dernière mise à jour : 22/09/2013