mes années d'école

MES ANNEES D’ECOLE (poème)

pupitre-decolier

MES ANNÉES D’ÉCOLE

Si j’ai appris à écrire
C’est que j’ai souvent
Lu dans les feuilles de chêne
Et les plumes de paon

Si je sais parler aux belles
C’est que je sais bien
Comment font les tourterelles
Et les chauds lapins

Dans le trou de ma guitare
Y’a comme un perdreau
Dans le fond de mes sabots
Y’a comme un renard

Mais de mes années d’école
Je n’ai rien gardé
Ce n’étaient que des paroles
Pour gâcher l’été
J’ai appris à ma manière
Que la liberté
C’est d’cracher dans la rivière
Ou dans le sentier

Se peut que j’aie fait mes classes
Sur un églantier
Que j’oublie ou que je ne sache
Pas très bien compter

Mais je sais tendre l’oreille
Et je sais rêver
Comme rêvent les corneilles
Et les peupliers

Si je sais plier bagage
Quand il en est temps
C’est qu’avec les oies sauvages
J’ai frayé longtemps

Mais de mes années d’école
Je n’ai rien gardé
Ce n’étaient que des paroles
Pour gâcher l’été
J’ai appris à ma manière
Que la liberté
C’est d’cracher dans la rivière
Ou dans le sentier

Si je chante bleu et rose
C’est que j’ai appris
D’un rossignol pas morose
Qu’était mon ami

Si je sais lécher en outre
Je sais mordre aussi
Je l’ai appris d’une loutre
Et d’un saumon gris

Dans le trou de ma guitare
Y’a comme un agneau
Dans le fond de mes sabots
Y’a comme un renard

Mais de mes années d’école
Je n’ai rien gardé
Ce n’étaient que des paroles
Pour gâcher l’été
J’ai appris à ma manière
Que la liberté
C’est d’cracher dans la rivière
Ou dans le sentier

Quand j’aurai tenu parole
Et bien gagné ma vie
Quand j’aurai mis ma pauvre école
À pauvre profit

J’apprendrai d’un solitaire
À vivre caché
Et d’un quinquagénaire
À me taire

Jean-Pierre Ferland

Jean-Pierre Ferland est un auteur, compositeur et interprète québécois né le 24 juin 1934 à Montréal.

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire