gudule et les camaldules

Gudule et les camaldules

Toute en beauté la jolie Gudule,

se rend au monastère.

Courte vêtue et insouciante ,

Gudule est bien appétissante.

Le vent soulève sa petite jupe légère.

Elle ondule son joli petit « cul », la belle Gudule.

Sur le chemin qui la mène chez les *camaldules.

Elle s'amuse à attraper les libellules.

Elle observe l'araignée qui se *filipendule.

Elle court avec son chien « Bidule ».

De monticules en monticules,

elle fait des roulades , toute incrédule.

Elle est un peu simplette, la jolie Gudule.

Elle ne comprend pas pourquoi les jeunes camaldules,

s'arrêtent de travailler et "hululent".

Elle se demande: pourquoi le vieux Père Ursule

agite ses vieilles mandibules

las bas dans le vestibule.

:Pourquoi le Père Ursule *stridule,

il stridule si fort :de quoi faire peur à la mule de Gudule,

qui va renverser ses sacs de fécule.

- « Arrêtez de gesticuler Père Ursule. »

Crie la jolie et jeunette Gudule .

A cet instant, le vieux Ursule capitule,

car les jeunes moines chantent à l'unisson.

Ils sont vêtus de leurs *cuculles marrons.

Ils chantent les louanges de Gudule,

la jolie incrédule.

« Alléluia ! Alléluia ! Gudule,

tu nous chamboules,

nous les jeunes camaldules.

Alléluia !Alléluia! 

On se taperait bien une Gudule

et lui aussi , Père Ursule

t'emmènerait bien dans sa cellule

Alléluia ! Alléluia ! »....

 

Amtealty Bougnen

camaldule: religieux de l'ordre de saint Benoit

filipendule: qui est suspendu à un fil,se dit spécialement de l'araignée

stridule:émettre un son modulé et aigu

cuculle:Nom d'un habit des bernardins ; l'autre était la tunique ; elles se portaient l'une sur l'autre et ne se quittaient ni jour ni nuit. Les religieux sont vêtus, selon la règle, d'une tunique et d'une cuculle qui ont de grands capuces, et sont d'une grosse étoffe blanche ; elles sont fort serrées ; les manches de la cuculle passent peu le bout des doigts, et elles ont à leur extrémité dix pouces seulement de largeur.... la cuculle descend jusqu'aux talons, ou à deux pouces de terre par derrière, et à quatre en devant.

 

1 vote. Moyenne 4.50 sur 5.

Commentaires (1)

1. jill bill 13/04/2010

Pas l'ombre d'un scrupule les moines pervers... Ils aspirent le mardi pour voir arriver la belle sur sa mule livrant ses sacs de fécule... La mardi c'est d'enfer au monastère ! L'hostie du mardi aura un goût païen... Bonne soirée Gudule au confessionnal "habité" !!! hi hi hi elle l'a fait, elle l'a fait grandmère, j'entends le monastère qui hulule de plaisir !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau