hyacinthe la petite papillonne

Hyacinthe « la petite papillonne. »

Un matin, après la gelée du printemps,

dans le jardin de Fernand,

l'éclat du soleil, soudain si troublant...

me fit découvrir la petite « papillonne ».

Au milieu des anémones,

Hyacinthe est née pour m'inviter à rêver.

La petite chrysalide s'est épanouie,telle une fleur d'été.

Elle est devenue un joli petit papillon,

un concentré d'émotions.

Au petit matin, avec ses ailes saupoudrées de rosée,

Hyacinthe, s'est envolée de pensées en pensées.

Elle a survolée les soucis,puis s'est arrêtée pour butiner.

Tel un clair rayon de soleil jouant sur le cristal,

Hyacinthe s'est fait d'une tige de lys, un grêle piédestal.

Elle s'est posée un instant sur une rose,

fleur parmi les corolles,dansant la farandole,

repliant sur son dos son éclatante auréole.

Puis ivre de vie, de liberté,

la « papillonne » s'est enthousiasmée

des caresses des alizés,

et dans la tiédeur du mois de mai,

Hyacinthe qui virevoltait autour du muguet,

s'est envolée vers l'éternité.

Et moi je lui ai chanté:

« Coquette « papillonne », charmant tourbillon,

Vole, vole, vole, inconstante, frivole

Petite Hyacinthe, joli tourbillon,

Vole, vole, vole, dans tout le vallon. »  

Amtealty Bougnen


 

 

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. DELOURME HYACINTHE 19/04/2012

moi mr hyacinthe j adore ce poeme car je m appel
hyacinthe comme le peroquet bleue

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau