"le mot résistance" pour paul bernard

Jeudi 19 Février

Trouvez un poème ou une chanson

Qui évoque une certaine forme de résistance

Et dites pourquoi vous l’avez choisi

§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

Dscf1514 1

j'ai choisi la lettre qu'un enfant de Squiffiec ,

écrivait à ses parents avant de mourir

Il était jeune

c'était la guerre 39/ 44

il était résistant

il fut tué par les allemands

Squiffiec c'est la commune où je réside depuis déjà 39 ans

§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§



A ma chère maman bien aimée.

Je dois mourir, j'ai du courage.

Je te demande de vivre, rien que pour mon cher frère,

tu penseras aussi à ma chère amie Valentine, que j'ai vu ce matin pour la dernière fois.

A tous mes amis, mes parents, à toi et surtout à ma petite "Tinet" j'adresse mon dernier baiser;

il ne faut pas qu'elle oublie, il faut qu'elle te console.

Enfin je dois mourir, je mourrai en vrai Français, courage petite mère, je te le demande.

Tu n'auras plus le bonheur de me revoir, alors je ne veux pas que "Tinet" t'oublie,

je sais qu'elle n'aura pas le courage de ne plus penser à toi et à moi.

Je sais qu'elle est malheureuse, mais je lui demande d'être heureuse dans la vie

et qu'elle garde toutes mes photos ainsi que les lettres.

Tu agrandiras ma photo en couleur,

le dernier et le plus beau souvenir de ton fils qui va mourir.

"Tinet" tu feras peut-être la même chose.

Je vous remercie tous, qui avez été solidaires dans le malheur.

Alors aujourd'hui 18 mai, verra un fils de France mourir,

sous ce ciel nuageux, je reste quand même courageux.

Courage petite mère et console-toi.

Je sais que c'est dur de perdre un fils si jeune.

Que veux-tu, j'avais choisi mon idéal,

et ma mort aura peut-être servi à quelque chose.

Ma petite « Tinet »sois courageuse dans la vie

et choisis un mari pour être heureuse.

A mon frère qui ne me reverra plus, à tous mes amis de France,

à tous les chers parents, je vous adresse une dernière fois mon adieu solennel

et mes plus tendres baisers.

Je demande à mes oncles et tantes d'aider ma mère dans le grand malheur qui lui arrive,

je sais qu'ils le feront et je les remercie de tout cœur.

Je n'ai jamais été aussi courageux devant le danger,

la mort ne me fait pas peur et je saurai mourir.

A tous adieu et que dieu me pardonne.

Ton fils qui va mourir.

Paul.

 Il écrivit aussi cette chanson

Dans la prison de Guingamp, le 17 mai 1944
Air : Tes beaux yeux sont des étoiles

1
Dans cette prison de Guingamp
Qui ressemble à celle de Châteaubriant
Un jeune homme de 19 ans
Ne pense qu’à sa maman.

2
Dans cette cellule aux fenêtres grillagées
A la lourde porte bien fermée
Le gardien de sa grosse clé
Nous enferme pour que l’on pense aux fées.

3
A Squiffiec tous les gars
Solidaires dans le malheur
Sauront un jour, crier „Halte là !„
A ces hommes qui n’ont point de cœur.

4
Tinet, que j’ai tant aimé
Tu n’auras plus le bonheur de me voir
Mon cœur est serré de penser
Je t’ai quitté pour jamais te revoir

5
O toi, chère patrie
Terre de joie et de bonheur
O toi, Maman chérie
Douce âme et tendre cœur.

6
A tous mes camarades de France
Je crie „combattez jusqu’à la mort„
Pour que bien vite elle ait sa délivrance
Oui, franc-tireur, sois bien fort.

7
Le beau pavillon de France
Symbole de force et de croyance
Flottera bientôt sur nos monuments
Et tous nous serons contents.

8
Et maintenant pour terminer
Je vous adresse mon sublime adieu
Avant d’être fusillé
Je fais une longue prière à Dieu.

Refrain
Nous autres pauvres prisonniers
Qui avons été torturés
Nous serons quand même courageux
Quand nous regarderons le ciel bleu
Et alors nous dirons bien haut
Nous avons fait sauter des locos
Des ponts, pour gêner
Les communications des teutons
Et, aussi pour libérer
Notre France tant bafouée

Je veux que cette chanson soit un grand souvenir de moi. Je l’ai faite dans les journées du 16 au 17 mai.
Courage je vais mourir.
Paul Bernard.

 

je suis toujours dans l'émotion quand je relis cette lettre et cette chanson

voilà ce sera ma participation au mot résistance

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 18/02/2015