hugo et charlie réunis

Hugo et Charlie réunis

Victor hugo 001 

Victor Hugo nous disait pleurant sa fille:

Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,
Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends.
J'irai par la forêt, j'irai par la montagne.
Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.

Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées,
Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit,
Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées,
Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit.

Je ne regarderai ni l'or du soir qui tombe,
Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur,
Et quand j'arriverai, je mettrai sur ta tombe
Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur...

Son petit frère « Charlie » nous a dit :

Aujourd'hui, dès l'aube, quand tu iras au boulot,

Achète « Charlie hebdo » .

Les « Charlie » d'en haut te disent merci et bravo.

Merci d'avoir marcher pour nous dimanche.

Merci petit oiseau, d'avoir chier sur la manche,

De notre président, c'était juste pour lui, pas de chance !!!

C'était juste, pour nous, un peu rigolo,

Juste dans le style Charlie hebdo.

Merci de vous êtes réunis pour Charlie .

Merci d'avoir piétiner pour les Charlie,

Pour les policiers,pour les juifs, pour toutes les victimes.

Les tuer , c'était le plus grand des crimes .

Aujourd’hui , n'oublie pas d'aller à l'église,

A la synagogue ou à la mosquée .

Frères,sœurs ,il nous faut prier.

Ah ! merde t'es athée,

Alors fais pas chier ,

Et le journal va vite acheter !!!

Porte le à la cour de récré ,

Aux petits, il faut expliquer

Qu'ils ,les terroristes, ont voulu voler notre liberté

Notre liberté d'écrire et de sourire …

Amtealty

707192 une charlie png

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 13/01/2015