pharaïlde la fée sourire

Pharaïlde, la fée sourire

 

En sortant , de chez moi ,un matin,

j'ai rencontré mon voisin.

Mon voisin, le vieux ronchon

qui jamais ne sourit.

C'est un vieux garçon,

qui n'a pas de « sourire » !!!

Mais en ce mercredi, chose inhabituelle,

Ferdinand m'a sourit.

Il m'a montré ses dents couleur miel.

Son sourire m'a rempli de joie.

Comment se fait-il,

qu'aujourd'hui, il soit si gentil ?

Et là j'ai vu la fée, la jolie guêpe-fée.

Au-dessus de la tête de Ferdinand,

elle voletait, la gentille Pharaïlde.

La fée sourire, armée d'un joli aiguillon ,

piquait , piquait le vieux ronchon .

Pharaïlde le contaminait .

Elle s'était juré de faire de Ferdinand,

un contaminé du sourire.

Pharaïlde a si bien contaminé,

cet ex-vieux ronchon,

que maintenant Ferdinand est toujours content.

Il sourit de toutes ses dents au monde entier.

Il veut même que tous, on soit piqué.

Jolie épidémie, que celle du sourire gratuit ,

parce que d'un sourire,

personne ne peut s'en passer.

Si petit soit-il, un sourire fait toujours plaisir.

Brave fée, Pharaïlde,

merci d'exister et mille mercis

d'avoir réussi ton défi .

Maintenant le matin

quand je croiserai mon voisin, si serein,

je le prendrais pour un pinson.

Je rencontrerais au petit matin,

un voisin, atteint d'une drôle de contagion !!!

Amtealty Bougnen

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau