folle étoile qui file

 

Folle étoile qui file

 

Je me suis endormie

Au hamac tendu entre deux branches

Sous la verte ramure

Pour une drôle d'aventure

Mon esprit en ce beau dimanche

S'est envolé pour les besoins de Lajemy...

Avec Reine la Lune j'eus rendez-vous

Et moi en étoile filante

Star pressée

D'aller jouer

Au théâtre de la nuit enivrante

Mon ballet des 400 coups

J'allais et je venais au firmament

Sur la scène nocturne

Applaudie par une myriade d'admirateurs

Qui poussaient des oh en chœur

Que l'astre diurne

Envie le jour dans son coin jalousement

Reine la Lune

Assise au trône des rêves

Tournait au dôme des ténèbres comme girouette

J'étais d'humeur jouette

Ne voyant que ces Adam et Eve

Venus admirer leur bonne fortune

Ma folle course dans l'océan de la nuit

Que je s'en suis morte d'épuisement

Oubliant le rendez-vous lunaire

Suis retombée bien bas sur terre

Lajemy avec un rictus me rapportant

Croissants et petit noir... Oh merci Sylvie !

Jill Bill

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire