il était une fois pernelle

Il était une fois Pernelle

 

Il était une fois

Dans une vieille citadelle

D'un moyen âge sombre

Une damoiselle belle comme la soie

Au doux prénom de Pernelle

Seule bien seule avec son ombre

Tout en haut de la tour

Sa prunelle bleu ciel sur l'horizon

Promenait son triste regard

A la recherche de son amour

Un pauvre et jeune vagabond

Ezechiel le troubadour aux yeux noirs

Que la vie était cruelle

Pour Pernelle et Ezechiel

Pernelle au parapet sous son ombrelle

Guettait Ezechiel

A l'été des abeilles

Son cœur tout de miel

Pour son bel Ezechiel

Le beau et jeune troubadour

A travers champs, à travers bois

Sous le soleil ou sous l'ondée

Chantait ode à son amour

Ses habiles doigts

Couraient sur son luth usé

D'en pincer pour sa belle

Pernelle prisonnière dans la citadelle

Qu'il était bien criminel

Ce père de priver sa jouvencelle

De son amour d'Ezechiel

Dénué de balcon pour septième ciel

Le troubadour mourut de froid

Lorsque la bise arriva au pied de la tour

Gardée en regards armés par un géniteur rebelle

Pernelle succomba

Une nuit à son tour

Privée de la flamme d'Ezechiel...

JILL BILL

 

 

 

 

1 vote. Moyenne 4.50 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site