la naissance

Naissance

 

Aussi rond ainsi

Que le monde est une orange

Mon ventre porte un ange

Dans les eaux tièdes de la vie

Je l'attends mamelle gonflée

Comme une louve pleine

Qui va mettre bas à la lune prochaine

A l'écart du clan aux aguets...

La douleur de l'enfantement, guère une jouissance

A soudain commencé

Mes reins se sont cambrés

Soutenus par mes paumes... Première naissance...

Je tempère mon souffle, mes sanglots

Ces craintes de l'inconnu

A l'heure tant attendue

S'ouvre enfin le couloir des angelots

Je gémis faible femme... bientôt mère

A l'instant de la délivrance

Sollicitée par un corps en souffrance

Qui expulse vers la lumière

Cet ange tissé au centre de mes entrailles

Jour après jour, patiente

Telle une dentellière chantante

Le cœur tout à son travail...

Ultime poussée, ultime cri

L'enfant perlé de gouttes de mon sang

Est posé sur mon sein nu et tremblant

Ma larme versée sur son front baptise cette nouvelle vie...

Un fils pour toi Gabriel mon archange

Au berceau de nos bras il a besoin de lait et d'amour

En retour

Nous cueillerons ses sourires d'ange...

 

jill bill

 défi pour cricket

 

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site