abou dhabi

Abou Dhabi le paradis

La fièvre de l'or se calme à Abou Dhabi

Envie d'une pièce, d'un lingot

No problemo

Il s'achète comme un cola Pepsi

Dans le hall du luxueux

Emirates Palace premier au monde

(Ne cherchez pas à la ronde)

A posséder un distributeur malicieux

De lingot d'or en un et dix grammes

Et pièces du même métal

Autre façon originale

D'offrir à la maîtresse du haut de gamme

Or de poche pour la semaine

Qu'elle dilapidera chez le bijoutier

Le coiffeur le couturier

Et autres menus plaisirs de bouche pleine...

Le Palace attire les riches curieux

Le directeur Hans Olberz

N'est pas peu fier

De son distributeur de métal précieux...

 

Amtealty saute dans une djellaba

Je t'attends ici enfin là-bas

Dans le hall du Palace d'Abou Dhabi...

Je suis à bout d'entendre tes alibis

Tes râles de bretonne bourrue

Bourrée de poils drus

Dans les deux mains gauches... Nan !

Je te trouve insultante lorsque sultan

Je déniche de bon cœur

Pour que tu nous fasses du beurre

Avec tes crêpes et galettes dorées qu'il adore

Non pas galipettes mille sabords

Pâlottes payées une pièce en or chacune

A nous la belle fortune

Nonante pour bibi dix pour toi...

Tu offres le lait certes mais le sel c'est quand même moi !!

Jill BILL

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site