le festival de cannes!

Festival de «cannes» !

 

Festival de «cannes» mon vieux

C'est tous les jours au home

Montée d'escaliers

Exercice ô combien périlleux

Pour les pépés valeureux

En savates et dentiers

L'infirmière sexy ne chôme

Au bras de ces bossus messieurs

Oscar, César sont les plus cabotins, bouche en cœur

L'ascenseur ils snobent

Pour se frotter aux charmes

De la belle, Maryline

Pulpeuse comme tu l'imagines...

D'un seul mot elle les désarme

Sensuelle dans sa courte blouse qui lui sert de robe

De quoi détraquer le plus fidèle des pacemakers !

L'autre Amtealty la novice toute amour

En sabots de bois

Débordante dans sa tenue blanche

Se coltine les paysans centenaires en os

A monter sur son large dos

Ils la réclament du lundi au dimanche

Excités comme autrefois

Lorsqu'ils montaient leur jument aux labours...

Elle en fait trop la bretonne... n'osant râler

Elle mérite bien son trophée de la beauté intérieur

Et tant pis si les jalouses voient rouge comme le tapis !!

Jill BILL

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire