le depart sans c

Poème sans c

 

Le départ sans c

je l'ai su ,par hasard

un matin ,en lisant mon journal

que voilà dix jours passés tu nous avais quitté

tu étais dans la rubique:"voyage sans retour"

si j'avais su avant

je t'aurais aidé à traverser le gué 

je serais venu bafouiller

avec les autres un notre père et un avé

je t'aurai apporté

quelques fleurs en souvenir du passé

je l'ai su trop tard

que tu avais « mouru »

mais je sais que quand j'irais te rejoindre las-bas

tu me feras signe avec tes stylos à la main

nous gribouillerons ensemble

des poèmes à nos voisins

j'arriverai un soir,

après un petit tour de purgatoire

mais je ne suis pas pressée

je te dirais bonsoir

je suis arrivée

nous rirons de tout, de rien

on sera sûrement bien

mais je ne dis pas à demain

                        

AMTEALTY BOUGNEN

 

1 vote. Moyenne 4.50 sur 5.

Commentaires (1)

1. jill bill 14/03/2010

"Départ insensé, sans raison t'es partie, sans valise, sans argent, sans papiers, je ne sais que dire... insensé, insensé, je me répète que tu reviendras, suis sur le... derrière bouche bée les ".ouilles" m'en tombent !
P'tit com à ma sauce pour grandmère A signé JB

Ajouter un commentaire