je dis ce que jeudi

Jeudi que la semaine passe vite malgré la neige

aujourd'hui c'est moi grandmère qui vous donne des nouvelles

Clément est toujours en R.T.T

moi en ce jeudi , je dis tiens c'est déjà jeudi

il me faut penser aux poèmes pour Bruno

alors j'ai demandé de l'aide aux petits

j'ai commencé par

les Boulard de Brétigny-sur-Orge

et voilà ce qu'ils m'ont dit:

Thomas apprend la poésie de Maurice Carême grand-père

 

GRAND-PERE

 

 

Grand-père dit un conte,

Un conte du vieux temps,

Grand-père est amusant

Lorsqu’il nous conte un conte.

Il  n’a plus que deux dents

Qu’il découvre en grognant

Pour imiter le loup méchant.

Et tout le monde rit à la ronde

Lorsque grand-père conte

Un conte du vieux temps.

 

                                 Maurice Carême

 

voici le poème qu 'Antoine apprend en ce moment

L'hiver de Louis Mercier

Louis Mercier (1870-1951) a célébré dans ses poèmes la nature de sa région natale, le Forez.

On trouve le poème suivant dans son recueil Le Poème de la maison (éditions Calmann-Lévy, 1910).

Psaume à la neige

Louange à la neige blanche, amie des grands sapins noirs !
Parce qu'elle préfère nos ramures à celles des autres arbres.
Parce que ses papillons se prennent innombrables aux aiguilles de notre feuillage.
Parce qu'elle est légère, silencieuse, Immaculée.
Parce qu'elle nous revêt d'une blancheur plus blanche que tout ce qu'il y a de blanc au monde.
Plus blanche que les fleurs du narcisse et du lys.
Plus blanche que l'écume du ruisseau qui saute sur les pierres.
Plus blanche que la face de la lune par les claires nuits d'hiver.
Plus blanche que les étoiles qui fleurissent dans les prés de la nuit.
Louange à la neige, amie des sapins noirs.

Louis Mercier ("Le poème de la maison")

 

voilà pour cette fois la semaine prochaine on ira voir du côté de Carrières sous Poissy

et ensuite nous irons à Sollies Pont

il faut bien qu'ils m'aident ces petits

pour le temps ici ça dégèle

il fait moins froid

mais maintenant il y a de la brume

dur l'hiver

aujourd'hui ce sont les obsèques de ma tatie d'Angleterre

elle est décédée le 30 décembre et n'est seulement enterrée qu'aujourd'hui le jeudi 14 janvier

chaque pays à ses traditions

je pense beaucoup à elle

voilà ce que je lui ai écrit:

 

Ce soir j'ai parlé aux étoiles

 

Aux étoiles j'ai dit ce soir:

vous ne paraissez pas heureuses;

vos lueurs semblent douloureuses

j'ai cru voir dans le noir

un cercueil mené par des anges

avec une sainte femme entourée d'archanges

êtes vous en prière?

Avez vous des âmes brisées

car ce soir ce sont des pleurs de lumière

non des rayons que vous versez

vous les étoiles, les aïeules des créatures de dieu

vous avez des pleurs dans les yeux.....

pleurez vous, vous aussi ma tatie ?

Moi je pleure depuis qu'avec vous elle est partie

vous, ne pleurez plus ,faites là briller

elle a retrouvé son Roger

dans ce ciel étoilé

et nous sur terre ,

nous faisons nos prières

pour lui dire combien nous les avons aimé

notre tatie Elsie et son tonton Roger

les étoiles m'ont dit

chacune de nous est loin

des cœurs que nous avons aimé

mais ce n'est pas pour autant que nous allons vous oublier

oui nous allons briller

mais laissez nous un peu pleurer

pour qu'ensuite chacune de nous étincelle

loin des cœurs qui semblent prés d'elle

avant que nous devenions immortelles

et que sur terre nous revenions en joyeuse pluie

éclairer le silence de vos nuits

 

Amtealty Bougnen

 

voilà ce sera ma façon de l'accompagner

sinon rien à signaler

à part qu'il va falloir se bouger

car jouer aux marmottes

ça fatigue plus que de bouger!!!

tad coz lui va aller au club

c'est la rentrée et la galette des rois!!!

bon je vous laisse

bonne journée

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau